EXPO – STREET-ART – SPERMY – PROLONGÉE JUSQU’AU 02 SEPTEMBRE 2020

 

 

« L’art ne restitue pas le visible, il rend visible », Paul Klee.

Mon rapport à l’art est directement issu de la pratique de la philosophie, matière que j’enseigne depuis une quinzaine d’années à Rouen. Pour expliquer certains concepts en cours, le dessin au tableau s’avère parfois pédagogique, et c’est ainsi que sont nés dans leur coin mon petit personnage de BD « Spermy » et ses aventures pré-ontologiques.

A mon sens, l’artiste et le philosophe partagent une vocation quasi-similaire : celle de rendre-compte d’un réel qui n’est pas toujours tout à fait celui que l’on croit, et cela par le prisme de médiums différents. Il s’agit de réapprendre à voir le monde sans les codes fonctionnels, linguistiques et catégorisants qui voilent souvent notre regard.

Cette idée, associée à ma passion pour la bande-dessinée et le street-art, guide mon humble démarche artistique, tant dans l’utilisation de pochoirs que dans l’art abstrait ou le dessin cartoonesque. Oui, en art, « tout est Spermy ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *